Association Nationale du Cheval de Trait Comtois

 

Paragraphe 1

Format moyen : 

Taille : 1,50 à 1,65 m
Poids : de 650 à 800 kg environ

Tête expressive et carré avec l'oeil vif et de petites oreilles bien plantées et très mobiles.

Avant-main puissante, encolure droite et musclée. Epaule longue, inclinée et large. Garrot bien sorti. Poitrail large. Poitrine profonde.

Corps compact, côte arrondie, sans excès. Dos droit et reins courts et bien attachés. Croupe large avec une cuisse bien descendue.

Membres secs et bien trempés, avec des articulations fortes, tendons et jarrets nets et sans tare ; et de bons aplombs.

Robe caractéristique : le plus souvent alezan foncé ou cuivré, crins lavés (soit couleur acajou avec des crins blonds en termes non techniques). La robe baie est rare mais acceptée. Les balzanes et listes en tête sont à éviter, par contre un frison clair couvrant les tendons est apprécié.

Le saviez-vous ?

La robe du Comtois n'a pas toujours été alezane, jusqu'après la deuxième guerre mondiale, tous les Comtois étaient de robe baie !!

Ce n'est qu'avec Questeur, remarquable étalon alezan, que la tendance s'est inversée et qu'on a vu le standard alezan s'imposer. D'ailleurs, très souvent les robes dites "alezans comtois" dont les extrémités sont foncées, sont en réalité des bais porteurs du gène crins lavés.

Pour être étalon Comtois, un jeune mâle doit obligatoirement avoir été marqué du sigle TC apposé sur l'encolure après passage devant une commission composée d'un représentant du Haras local et d'au moins un représentant du Syndicat. Pour obtenir cette marque, il doit absolument avoir ses 4 grands-parents marqués et par ailleurs répondre au standard de la race et aux objectifs de sélection.